Couple : et si vous vous lanciez dans la domination ?

BDSM
Table des matières

La domination est une pratique sexuelle qui intrigue et fascine à la fois. C’est surtout un jeu de rôle très excitant qui permet aux partenaires d’explorer leur sexualité et de goûter à de nouvelles sensations à travers une relation de dominant et soumis. Vous êtes tenté par la domination au lit ? Quels sont les différents aspects de cette discipline sexuelle du BDSM ? Nous vous donnons quelques clés pour vous lancer.

Consultez des blogs de dominatrices avant de vous lancer

L’univers du BDSM reste encore peu accessible, et les pratiques sexuelles, comme la domination, sont un sujet assez sensible dont on parle peu. Les adeptes du BDSM se retiennent en effet d’en discuter en public à cause des préjugés qui existent autour de ces pratiques. Il y a donc peu d’informations concrètes et véridiques sur le monde du BDSM et ses disciplines sexuelles. Pour remédier à ce problème, de nombreuses dominatrices se sont lancées dans la création de blogs, soit pour partager leurs expériences dans le domaine, soit pour informer et conseiller les débutants.

Consulter un blog de dominatrice est alors primordial pour les novices qui veulent se lancer dans la domination. Ces sites regorgent de contenues explicites sur la relation de dominant et dominé. Vous y trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la pratique de la domination et les règles à respecter pour réussir votre initiation. Vous aurez une explication détaillée sur les différents accessoires (sextoys, fouets, menottes, baillons, etc.) nécessaires à la pratique de la domination et leur utilisation. Certains blogs de domination procèdent à des tests de différents accessoires, en allant des plus classiques aux moins connus.

À travers les récits des dominatrices qui partagent des anecdotes sur leur blog, vous trouverez de nouvelles expériences à faire avec votre partenaire lors de vos prochaines séances. Les dominatrices en devenir trouveront également des idées pour faire plaisir à leur soumis. Grâce aux tests disponibles sur les blogs de dominatrice, vous pouvez par ailleurs réussir à trouver les meilleurs sites de rencontres BDSM. Dans cette optique, découvrez un avis sur domi.com par exemple ou d’autres sites de rencontres BDSM qui ont la cote, pour vous faire votre propre avis.

visuel domination lanciez sites de rencontre emma coquine

Les aspects de la domination dans une relation sexuelle

La domination est un jeu sexuel consenti au cours duquel le partenaire soumis s’abandonne totalement aux mains de la personne qui domine. La domination sexuelle peut être soft ou hard pour les plus audacieux. Elle peut inclure des actions ou des pratiques comme le bondage, l’humiliation érotique, la fessée, des coups de fouet, la gifle, etc. Le but de ce jeu de rôle est de s’offrir mutuellement du plaisir. La personne qui domine a tout le contrôle sur le partenaire soumis. Il prend le dessus sur celui-ci pour le temps que durera le jeu.

Il peut imposer au partenaire soumis des positions sexuelles, une tenue ou un scénario donné. La sensation de puissance et de pouvoir qu’il ressent sur l’autre est ce qui lui procure du plaisir. Contrairement à la domination, la soumission consiste en un total lâcher-prise. Dans la relation sexuelle, la personne soumise observe une attitude passive vis-à-vis du partenaire dominant. Elle éprouve du plaisir à se mettre entièrement sous l’autorité de son partenaire, à se faire humilier et, parfois, brutaliser par celui-ci.

La soumission est vécue par ses adeptes comme une libération et un exutoire. Laisser le dominant prendre le contrôle de son corps et de la situation, ainsi que toutes les initiatives sont pour la personne soumise, une façon de se débarrasser de toutes les charges, surtout celles qui sont mentales. Ne rien contrôler et se montrer obéissante aux moindres désirs de son partenaire peut amener la personne soumise à la jouissance. Notez que la soumission ou la domination se pratique uniquement dans une relation sexuelle et cette attitude n’indique en rien qu’il s’agit de la véritable nature de la personne dans la vie quotidienne.

Comment devenir une bonne dominatrice ?

Devenir dominatrice, c’est savoir comment mener le jeu, soumettre et posséder son partenaire pour qu’ils puissent tous les deux en retirer du plaisir. Si vous souhaitez débuter dans un rôle de dominatrice, vous devez avoir une bonne maîtrise des actes, des comportements et du vocabulaire. Une dominatrice est avant tout une femme fatale, féminine, espiègle, audacieuse, hyper sexy et qui a une grande assurance. C’est pourquoi vous devez savoir vous affirmer et rester ferme dans tout ce que vous faites pendant la séance. L’idée est de faire comprendre à votre soumis que c’est vous qui commandez. Une bonne dominatrice doit être loyale, tolérante, empathique et avoir une bonne capacité d’improvisation.

Il existe un vocabulaire précis à utiliser durant les jeux de domination et de soumission. L’emploi de ce type de vocabulaire lors d’un jeu de domination permet à chaque partenaire d’entrer dans le rôle qui est le sien et de le tenir jusqu’à la fin de la séance. Votre ton de voix doit être également imposant et sans hésitation. Vous devez apprendre à être ferme dans vos ordres sans élever la voix. Vous n’avez pas besoin d’être trop sérieuse pour être une bonne dominatrice. Si à la base, vous avez une personnalité joviale, intégrez-la dans le jeu sans hésiter.

La pratique de la domination nécessite de posséder quelques accessoires BDSM et d’en maîtriser l’utilisation. Vous n’avez pas besoin d’acheter toute la gamme d’accessoires de domination disponibles dans les sex-shops. Fiez-vous à vos besoins et à vos envies pour choisir l’équipement incontournable pour vos séances. Vous devez aussi investir dans votre habillement de femme domina. Optez pour un ensemble qui met votre corps en valeur, mais surtout qui vous rend sûr de vous. Des talons hauts sont indispensables pour compléter votre tenue de domina.

Si vous inversiez les rôles du dominant et du dominé ?

En domination sexuelle, le genre n’a aucune importance. Il revient au couple de trouver le rôle qui convient à chacun des partenaires. Rien ne vous empêche d’inverser les rôles, pour trouver ce qui correspond à chaque partenaire, par simple défi, par pur plaisir ou pour changer de ce que vous avez l’habitude de faire. Être celui qui domine ou celui qui se soumet peut vite devenir grisant pour certaines personnes.

Les besoins et les envies peuvent évoluer. Cela peut être une manière d’inverser le rôle que tient chaque partenaire dans la vie quotidienne. Si par exemple votre partenaire est celui qui a l’habitude de prendre les décisions dans votre couple, à vous de prendre les commandes lors de ce jeu sexuel. C’est à votre tour de prendre le pouvoir et de décider de comment satisfaire votre partenaire. Ce dernier devra se montrer obéissant à tous vos désirs.

domination lanciez 1 sites de rencontre emma coquine

Pratiquez le BDSM en toute sécurité

La pratique du BDSM doit respecter un certain nombre de règles. Avant de commencer le jeu, vous devez connaître les limites du partenaire qui sera soumis et les respecter absolument. Vous devez également prendre certaines précautions. Si vous devez pratiquer le bondage pendant la séance, le dominant ou la dominatrice doit avoir une bonne maîtrise de l’art du ligotage. Il doit par ailleurs connaître les parties du corps qui doivent rester libres. Certaines zones du corps humain ne doivent pas être attachées, car, ce sont elles qui assurent la circulation du sang jusqu’au cœur.

Faites attention à la peau du partenaire ligoté au niveau des liens. Aux premiers signes d’alerte (peau bleuâtre, gonflement, etc.), détachez immédiatement le partenaire soumis. Décidez avec votre partenaire d’un code de sécurité qui sera utilisé comme safe word au cours du jeu.

Ce code est utilisé par le partenaire soumis lorsqu’une action n’est pas supportable pour lui et qu’il souhaite mettre fin à la séance.

Partager :

Articles relatifs